[ Vie de Maman ] La plus belle rencontre de notre vie.

23 juillet 2013
Et si je vous racontais, la plus belle rencontre de ma vie ? (après papa ours).
Dimanche 30 septembre 2012, 
c’est le jour de mon terme et bébé n’est toujours pas là… Nous voilà parti pour la visite du terme, nous avons rendez vous à 8h. Nous sommes reçu par une sage-femme qui nous dit que je vais avoir le droit à une échographie, et que c’est le Docteur M. qui va vérifiez tout ce qu’il y a regarder. Première fois, que je vois ce gynécologue donc un peu stressé ! 
On m’installe dans une salle d’exam, prête pour le contrôle. Le Doc. M arrive. Il a l’air gentil, il commence à me demander si je vais bien, si j’ai eu des contractions, si j’ai perdu le bouchons muqueux… Je lui réponds que non, je n’ai pas de contractions (malgré le premier décollement de la membrane que j’avais eu 2/3 jours avant), et que je n’ai pas non plus perdu ce fameux bouchon. 
Il m’explique qu’il va faire un monitoring pendant une petite demie heure, puis une échographie pour regarder si Swann à encore suffisamment de liquide et si elle va bien et qui si c’est le cas, il me renverrait chez moi comme ça, et que je devrais revenir 48h plus tard, si toujours rien. Pendant l’écho, je lui demande si ça va (?), et aussi si il pense que je vais accoucher par voie naturelle. Et là, il me répond « Mais mademoiselle, ne vous en faite pas, si elle ne sort pas par la porte, on la sortira par la fenêtre c’est ce qui compte, non? » Heu, oui… Sur le coup, ça m’a pas vraiment fait rire mais aujourd’hui si! 
Conclusion de l’exam: Swann va bien, mon col n’est pas ouvert, ni mou, ni effacé. On rentre à la maison… Autant vous dire, que j’étais déçue de devoir repartir d’ici… Bon avant de partir, j’ai eu le droit à un nouveau décollement de la membrane (ouille ouille). 
48h passent… et rien ne se passe. 
Je sens qu’Antoine commence à perdre patience, il veut rencontrer sa poupée.
De mon côté, je tente tout. La marche, danser (oui, je me suis vu faire de la zumba en espérant que ça motive Swann), le ménage, les carreaux, même les câlins… et rien, rien et rien n’a fait avancer les choses, pas de contractions ou alors, pas suffisamment fortes et rapprochées.
Mardi 2 octobre 2012,  
Nous revoilà en salle d’exam pour un nouveau contrôle, cette fois-ci super rapide. Juste un monito d’une demie heure, toucher du col, et un autre décollement et hop, on me dit de rentrer chez moi. Mais cette fois-ci on m’explique que le jeudi qui suit (le 4/10), à 8h je rentrerai à la maternité et que je n’en sortirai pas tant que ma Swann n’est pas sortie. La sage-femme me dit ce que je voulais entendre depuis déjà plus d’une semaine « Nous allons vous déclenchez » – Youhhhhouuuu!
Nous repartons de la maternité avec le sourire et en ce disant que les deux prochains jours seraient les derniers où nous serons que 2. Maintenant on le sait, qu’avant le weekend nous serons enfin parents.

Ces deux jours, j’ai essayé de me reposer le plus possible, car je savais que ce qui nous attendait jeudi allait surement être fatiguant…

Jeudi 4 octobre, 8h.
Nous sommes dans le bureau de la sage-femme en « chef ». Elle actualise et enregistre mon dossier, puis m’installe dans une petite (très petite) salle d’exam. Elle me dit, qu’elle va me faire une prise de sang au cas où si en aurait besoin, et qu’elle va me faire un contrôle de mon col et finir par me poser un cathéter…

9h30,
Une fois tout ça terminé, on me dirige (toujours avec Antoine évidemment) vers une salle de pré-travail. C’est une grande pièce d’au moins 20m2, super bien équipée. Il y a un lit forcément mais également une grande baignoire balnéo, ainsi qu’un gros ballon ! Je m’installe sur le lit, m’allonge et me dit qu’on y est… Dans quelques heures je serai Maman !

10h,
Une nouvelle sage-femme vient me voir, et m’expliquer ce qui va suivre. Elle va me poser un tampon de propess (alors je ne sais plus où exactement) mais forcément au niveau de l’utérus, ce qui va provoquer des contractions et dilater le col. Jusque là, je me dis Ok. Et ensuite, elle termine par « Ca fait effet entre 6 et 24h mais la plus part du temps ça fonctionne pas, alors au bout de 24h on vous fera une césarienne » Heuu, ok? T’es pas très gentille et rassurante toi dis donc ! Bref, elle s’en va…

Rien d’exceptionnel ne se passe comme, la SF l’avait prédit. Boon, c’est pas grave la question que je me pose c’est : est-ce que je vais avoir le droit à un repas ce midi ? Bah oui, j’ai faim… Et à mon avis une fois que les choses auront commencé, je n’aurai plus le droit.

11h45,
Une sage femme vient nous voir, me demande comment ça se passe, regarde mon col (quand tu es enceinte oublie d’être pudique c’est un conseil!). Et elle me demande « vous avez des questions? » Ouuuuuuuuui, est-ce que je vais avoir un plateau repas ce midi ? allez je tente et lui demande ! Elle me répond que si j’ai faim, bien sur! HALLELUIA !!

12h,
A taaaaable!
Coup de chance, c’est pas trop mauvais!

Merci mon Ours pour les super photos souvenirs haha. 


13h30, 
« Antoiiiiine j’ai maaaal » Et oui, les contractions sont belles et bien arrivées et d’un coup, d’un seul. Je ne sais plus comment me mettre: allongée, assise, debout, accroupie, adossée au mur, etc… Je fais les « 100 » pas dans ma chambre, je ne tiens plus, j’ai mal ! même si finalement à ce moment là, elles étaient supportables quand j’y pense ! On attend un peu, puis Antoine appuie pour appeler la SF. 
15h50, 
La sage-femme arrive enfin ! M’osculte, regarde mon col et me dit « vous êtes dilatée à trois cm, on vous passe en salle de naissance et l’anesthésiste va vous poser la péridurale » Malgré la douleur, j’étais toute joyeuuuuuse, ça y est, on y est presque ! (presque presque si j’avais su!)
16h, 
J’ai le droit au super fauteuil roulant, et go la salle de naissance – joiiiie – Antoine et la sage-femme m’aide à m’installer sur ce nouveau « lit ». Je prends deux minutes entre deux contractions pour regarder autour de moi, on est la salle rose, c’est parfait. 
Merci toujours à mon chéri pour les photos (qualité iPhone)
16h30, 
Ça ne va pas du tout, j’ai trop mal, j’angoisse à moitié que l’anesthésiste soit toujours pas là… En attendant l’infirmière anesthésiste me fait respirer dans le masque à gaz hilarant; ça me shoot mais ne me soulage -malheureusement- pas. On patiente comme on peut entre deux contrax Antoine essaie de me faire rire… Quel amour ! 
17h30, 
L’anesthésiste arrive ! Il était temps car là ça devenait vraiment impossible (et dire que y a des femmes qui accouchent sans la péééri…). L’infirmière fait sortir Antoine et m’aide à m’assoir sur le lit face à elle, elle m’explique qu’il faut que je fasse le dos rond et que si j’ai une contraction surtout je ne bouge pas, et respire. En même temps, l’anesthésiste me met un patch pour que je ne sente pas trop l’aiguille, et me dit « j’y vais » je respire un grand coup, et voilà, c’est fini. Franchement, ce n’est rien du tout. Je n’ai absolument rien senti, et tant mieux. Il m’explique que je peux appuyer sur le bouton de la pompe pour avoir une nouvelle dose de péri quand je sens que j’en ai besoin et que toute façon je ne pouvais pas être sur-dosée car la pompe se bloque quand y a eu assez ! Ok, ça me semble correct. 

(J’suis super branchéééée hé ouaiiis, ok je sors)
Et finalement, le plus court était derrière nous… Ce qui s’est passé ensuite m’a paru une éternité, sans mentir ! Bref, je continue si vous ne dormez pas encore (^^)
18h, 
J’ai déjà appuyé une ou deux fois sur le bouton et là, je dis à Antoine  » tu crois que je peux en prendre encore ? Car j’ai peur de pas avoir assez !  » il m’a répondu « Nooon pas trop car y en a pas beaucoup, si tu penses pouvoir gérer attends un peu… car là, tu as déjà utilisé pas mal ! »
Il a même prit en photo pour me montrer! Voilà. Alors, il me dit « regardeeee, tu as déjà plus que la moitié, tu tiendras jamais jusqu’au bout! » effectivement il a raison déjà plus que la moitié alors, que ça ne fait certainement si longtemps que ça qu’elle est posée… je stresse c’est bon! 
18h40, 
La sage femme vient me voir : contrôle du col, je suis à 4 cm… autant dire que ça n’avance pas tellement. Elle me demande si la péri fonctionne bien et je lui explique que je n’ose pas trop appuyer pour être sure d’en avoir jusqu’au bout. Elle me rit au nez, et me rassure en me disant « mais vous en faites pas quand la pompe sera vide, on en changera ! et jusqu’au bout ne vous en faite pas pour ça ». 
OUFFF ! du coup elle a vu que j’étais tellement mal qu’elle a appelé l’anesthésiste qui m’a carrément fait une « injection » pour que ça agisse direct. Merci vraiment. 
20h, 
Le nouveau sage-femme qui fait la garde de la nuit, vient se présenter. Un homme dans un métier de femme, je regarde Antoine, peur de sa réaction… Emmanuel se présente, super agréable, il me met à l’aise direct et surtout me rassure ! 
20h15, 
voilà qu’Emmanuel revient, pour le contrôle. Je suis à 4/5, ça avance un peu… 
Et bonne nouvelle, avec la péridurale, je me sens mieux. 
21h, 
J’ai faim, mais je n’ai le droit de rien… Antoine lui part pour manger macdo avec un copain.. He oui, c’est dur la vie d’une femme sur le point de donner la vie. Emmanuel super gentil voyant que j’étais pas forcément bien à l’idée que l’ours me laisse seule, reste avec moi tout le temps où Antoine dinait. Génial, on discute de tout de rien, ça m’aide à me sentir mieux. On parle de son métier, du mien… etc. Super chouette moment si je peux dire. 
22h, 
Re – contrôle. 5cm… 
22h30, 
Je me sens mal, j’ai faim, chaud, j’angoisse, Emmanuel arrive à la rescousse et me dit qu’il va mettre dans ma perf de l’ocytocine pour aider mon col à se dilater plus encore et plus vite surtout… mais également du doliprane et un remède magique pour m’aider à être tranquille. 
23h, 
Contrôle. 5/6 cm… 
23h45, 
Emmanuel nous dit qu’il faudrait qu’on essaie de se calmer… se reposer et dormir un peu. 
1h20, 
Alors que je commençais enfin à m’endormir, Emmanuel refait son apparition. Et là, je me souviendrais toujours de ses mots: « Le cœur de bébé commence à fatiguer, on va penser à l’option de la césarienne » et à ce moment là, toute une équipe est entrée dans la salle, le médecin gynéco qui va me faire l’intervention m’explique ce qu’il va se passer, et le déroulement, je n’entends rien… Je vois toutes ces personnes autour de moi, pour me préparer à cette naissance… Antoine est là à côté de moi et me regarde… J’ai envie de pleurer. Je voulais tout sauf ça. 
1h30, 
Je suis dans le bloc, on m’installe, me branche, m’explique encore et toujours. J’ai peur, demande après Antoine qui arrive quelques minutes plus tard dans sa belle tenue bleue… Il s’assoit sur un tabouret et me tient la main en me regardant… 
1h42, 
« Félicitation votre fille est là, regardez la par dessus le champs » 
Je vois un truc en boule violet au dessus, je panique… Emmanuel part avec Swann. 
Quelques instants plus tard tout le monde se tait dans le bloc, et Antoine me dit « écoute! » Swann pousse son premier cri ! Nous sommes parents, enfin à ce moment là ce n’est pas ce à quoi je pense… 
Emmanuel revient avec Swann, me la penche au dessus de moi, et me raconte en riant « Votre fille m’a dit bonjour » et me signe de regarder sa blouse, effectivement mlle avait fait caca sur Emmanuel ! Hihi. Antoine, Emmanuel, et Swann sortent du bloc, je me retrouve « seule ». 
Vraiment malgré que tout le monde s’affairait sur moi, je me sentais extrêmement seule. Je regarde autour de moi, et vois l’infirmière. « Hey vous, l’infirmière ! » elle se dirige vers moi, « est-ce que je peux prendre votre main pour me sentir moins seule, j’ai peur », elle a hoché la tête et a commencé à me parler de tout de rien, pour me faire penser à autre chose que ce qu’il se passait sur moi. 
20 bonnes minutes plus tard, l’atelier couture est terminée, on me fait regagner la salle de naissance « rose » du départ, je vois Antoine, et Swann dans ses bras, il se lève puis me dépose mon bébé sur moi…
PREMIERE RENCONTRE 

Après environ 17 heures, te voilà enfin.
Swann ◊ le 5 octobre 2012 ◊ 3, 830kg
Un déclenchement qui s’est finalement fini en césarienne…
 Et vous votre accouchement ? A terme ? Avant ? Après ? 

Margaux-signature

12 Comments

  • Ce qui est mieux pour moi…

    9 mai 2017 at 20 h 42 min

    […] Autant vous dire, que sur le coup, j’étais hyper déçue et triste car ayant déjà eu une césarienne pour Swann…. J’imaginais tellement une naissance par voie basse, surtout qu’à la […]

  • ♡ Tu as 3 ans ♡ | Famille Ours

    5 octobre 2015 at 9 h 07 min

    […] ans, je donnais naissance au plus beaux des bébés ♡ (en toute objectivité). Même si l’accouchement en lui même ne fût pas mon meilleur souvenir, la rencontre, elle a été magique […]

  • BBcoyote

    26 janvier 2014 at 16 h 27 min

    Oh ton article m'a mit les frissons et m'a ému =) Sacré journée pour toi et malgré tout tu es resté courageuse ^^
    Moi 3 grossesses, toutes les 3 plus ou moins différentes avec 3 accouchement plus ou moins différente lol

    Théo, super grossesse malgré quelques malaise, déclenchement à 3semaine du terme car tension trop haute ^^ 4h15 d'attente pour pouvoir enfin lever le voile sur son sexe hihi, un accouchement de rêve sans douleurs =)

    Max, grossesse difficile avec menace d’accouchement préma et pourtant il es né 15jours avant terme de lui même et en expresse puisque je suis arrivée à 8h10 à la mater et qu'il est né à 8h38 donc forcément pas le temps pour la péri, une naissance difficile qu'il ne supportait pas et j'ai échappé de peu à la césa (quand j'ai eu l'équipe arrivé j'ai attrapé les barreau du lit et j'ai poussé et il est sortit) il aura passé 4jour/5 en réa.

    Maïa, grossesse difficile avec hémorragie tout au long de la grossesse, alité à 5mois avec interdiction de me lever sauf pour une petite toilette et les wc. Elle arrivera à 31sa alors que rien, malgré mon état, ne présageait une naissance préma. J'ai eu la péri mais elle n'a pas fonctionné très longtemps car une fois à 5cm le travail c'est accéléré très vite. 4h16 après je la découvrais, si petite. Elle passera 6semaines en réanéonat.

    Voilou pour nous

  • Rêves DeBulle

    13 août 2013 at 14 h 03 min

    Quel joli bébé ♥
    Mon premier accouchement est aussi un déclenchement qui a fini en césarienne après 37h de travail et de douleurs et 1/2cm de dilatation. A 13 jours du terme parce que bébé était gros (53cm et 4kg460!). Pour le deuxième accouchement, le 5 juillet de cette année, poche fissurée à 14h30 le 4, le travail a débuté vers minuit, la péri à 15h30 et bébé est arrivée à 20h11 un jour avant le terme ! Une belle demoiselle de 4kg650 et 55 cm, par voie basse cette fois, un AVAC magnifique ♥ (j'en ai fait le récit sur mon blog si tu veux jeter un oeil ^^)

    J'adore lire les récits d'accouchement, même si lire des histoires similaires à la mienne me pince le coeur (j'ai trèèès mal vécu ma césa)

    Je te découvre par le biais d'une vieille une, et t'y retrouve une seconde fois. Je crois que tu vas me voir souvent maintenant du coup =p

  • Mrs CoOp3r

    26 juillet 2013 at 8 h 51 min

    Bon ba je me suis foutu le stress tout seule ^^. Moi j'ai peur pour l'accouchement et tout… Mais Bravo a toi ! des bises

  • Elo les bouchons

    24 juillet 2013 at 10 h 20 min

    J'adore lire les recits d'accouchement! Mon accouchement est recent (1er mai), je m'en souvient comme si c'était hier!
    Le 30/04 j'ai mon dernier rdv avec le gyneco!Il a 2h de retard et je sents que ca travaille dans le bidou! A l'examen je suis dilaté a 1 alors il me fait faire un monito! 1h apres je suis a 4, j'ai pleins de contractions mais je ne sents rien! Je me revois monté au bloc d'accouchement avec mon cheri tranquillement sur mes jambes! La sage femme qui nous a accompagné était etonnée de me voir ne pas avoir mal! Je fais partie de celle qui ont accouché sans peri! Si pour le prochain bébé j'ai le meme accouchement je le refais sans peri! Une fois le bébé sur le ventre les douleurs (qui sont difficilement supportable par moment) sont oubliées!!Bonne soirée

  • Aurélie Chambeau

    23 juillet 2013 at 12 h 14 min

    Les larmes aux yeux comme je t'ai dis tout à l'heure, c'est émouvant de lire les autres accouchements des copines 😉
    Dit moi, une petite question, comment tu créer un blog avec blogspot poulette?

    Bisous

  • instasamanta

    23 juillet 2013 at 11 h 24 min

    Trop beau mais quelle "aventure"! Amel était prévue pour le 5juin 2013 et est née le 29mai par césarienne programmée car Mlle était en siège et n'a pas voulu se retourner malgré l'acuponcture et les positions "d'indiens" que je faisais tout les jours sous les conseils de ma sage-femme! Je ne l'ai pas du tout mal vécu et j'étais heureuse de la voir (on ne savait pas le sexe)!

  • Margaux

    23 juillet 2013 at 9 h 17 min

    Oui, c'est vrai que toi c'est encore tout récent ! Et ben, je suis contente que mon article fasse remonter ce genre d'émotions ! =)

  • Margaux

    23 juillet 2013 at 9 h 16 min

    Ouiiii mais bon, c'est ta voisine d'anniversaire, c'est bien aussi. Du coup, c'est bête mais maintenant je suis sure de ne pas zapper ton anniversaire, car je me souviens de ton commentaire sur instagram ou tu me disais d'accoucher le 4/10 pour que ce soit ton cadeau ! ^^ =)

    Merci merci 🙂
    Bisous à toi !

  • Emma Knop

    23 juillet 2013 at 9 h 15 min

    Tu m'as fait monter les larmes aux yeux moi qui est accouchée il n'y a pas longtemps ^^

  • Une Graine D’Idée

    23 juillet 2013 at 9 h 15 min

    C'est trop beauuu !!
    Petit chat est tellement mignonne 😀

    Mais quelle aventure en tous les cas… Et à quelques heures prêt elle aurait pu être un encore plus beau bébé du 4 octobre 😀 !!! mdrrr Je plaisannnnnte ^^

    Bisous ma belle

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post Next Post